Serbie : Otac, le road-movie de Srdan Golubović doublement primé à Berlin

| |

Nouveau succès pour le cinéma serbe : Otac (« Le Père »), du cinéaste Srdan Golubović, a reçu le 1er mars le prix du public du meilleur film de fiction et le prix œcuménique, tous deux dans la sélection Panorama de la Berlinale.

Par Nikola Radić Otac est inspiré de l’histoire réelle de Đorđe Joksimović, originaire d’un village situé à proximité de Kragujevac, en Serbie centrale. Quand la mère de ses enfants est internée dans une clinique psychiatrique et lui-même licencié de son usine, son monde s’effondre. Đorđe Joksimović, porté à l’écran par l’acteur croate Goran Bogdan, se voit enlever ses enfants par les services sociaux sous prétexte qu’il pas les moyens financiers de les élever. Désespéré et déterminé à se battre, il parcourt plus de 100 km à pied pour arriver à Belgrade et demander de l’aide au ministère de l’Emploi. « Quand j’ai lu l’histoire de Đorđe Joksimović, j’ai tout de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous