Serbie : Novi Sad se révolte contre la mafia

|

Ils étaient des milliers dans les rues de Novi Sad, jeudi soir, à défiler contre un nouveau méga-projet d’investissement immobilier, mais aussi contre les violences des compagnies privées de sécurité lors d’un précédent rassemblement.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Les citoyens de Novi Sad n’ont pas peur des autorités et continueront à se battre pour leur ville et contre les intérêts du grand capital. Tel est le message lancé par la « Révolte contre la mafia », jeudi 28 juillet. À l’origine de la manifestation, les violences physiques commises par des agents de sécurité privés contre des manifestants, en présence de la police, lors d’un précédent rassemblement contre l’adoption du Plan général d’urbanisme, organisé lors d’une session du conseil municipal de Novi Sad le 21 juillet dernier. Une douzaine d’ONG avaient appelé les citoyens à manifester, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous