Serbie : à Novi Sad, des agents de sécurité armés pour garder les poubelles

| |

La Ville de Novi Sad avait déjà recruté des sociétés de sécurité privées pour protéger des graffitis les affiches électorales du Président Vučić. À présent, il y en a aussi pour surveiller... les poubelles. Et empêcher les pauvres de « voler ».

Les indices du niveau de pauvreté d’un pays oscillent en général entre des statistiques plus ou moins précises et des témoignages plus ou moins crédibles, autant d’éléments indispensables des reportages habituels sur les populations défavorisées. Mais, comme le prouve la récente décisions de la ville de Novi Sad, il existe des indices bien plus précis, bien plus crédibles... et infiniment plus grotesques. Les services de propreté de Novi Sad ont signé un contrat avec deux sociétés de sécurité privées d’une valeur d’environ 50 000 euros, pour que ces dernières surveillent les poubelles de la ville. Si leurs employés arrêtent quelqu’un en train de voler le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous