Serbie : Novi Sad Capitale européenne de la culture 2021, le « Quartier chinois » en danger

| |

La ville de Novi Sad sera capitale européenne de la culture en 2021. Mais il ne s’agit sûrement pas d’une bonne nouvelle, surtout pour les artistes et les artisans du « Quartier chinois ». Cette ancienne friche industrielle doit se transformer au pas de charge en « quartier créatif » et les habitants n’ont pas voix au chapitre.

Par Anica Stojanović Le projet Novi Sad Capitale européenne de la culture 2021 (Novi Sad 2021) n’a pas commencé que déjà les critiques pleuvent. En cause, le manque de transparence, notamment dans le cadre de la reconstruction prévue de l’ancien complexe industriel Petar Drapšin, un temps classé monument historique. Dans cet espace, plus connu à Novi Sad sous le nom de Quartier chinois, se sont installés des ateliers d’artisans et d’artistes, des organisations culturelles et des clubs. Ils sont aujourd’hui menacés par le projet de « quartier créatif » ou « pôle créatif pour la jeunesse », qu’envisage la municipalité. Une conception (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous