Serbie : Nataša Kandić proposée pour le prix Nobel de la Paix, les nationalistes attaquent

| |

La possible nomination au prix Nobel de la Paix de Nataša Kandić a fait bondir l’extrême-droite serbe. Accusée de « soutenir les terroristes », la militante des droits de la personne, connue pour son engagement anti-nationaliste, a été la cible d’une violente campagne orchestrée par les médias pro-gouvernementaux.

Par Ph. B. (Avec Birn) — Mercredi 31 janvier, la militante des droits de l’Homme Nataša Kandić était proposée pour le prix Nobel de la Paix. Dès le lendemain, des membres d’un groupuscule d’extrême-droite placardaient sur les façades de plusieurs bâtiments hébergeant des ONG à Belgrade des affiches proclamant « Prix Nobel de la trahison du peuple serbe ». « Nous avons aussitôt appelé la police, mais elle n’a pas réagi », regrette la directrice de l’ONG Initiatives civiques, Bojana Selaković, ajoutant qu’un groupe d’une trentaine de manifestants s’étaient rassemblés au pied de l’immeuble pendant une bonne demi-heure. Les manifestants se sont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous