Serbie : l’Église orthodoxe au service d’Aleksandar Vučić ?

| |

Pas une mitre ne doit sortir des rangs. C’est à une opération totalement inédite de reprise en main de l’Église orthodoxe serbe que s’est livré Aleksandar Vučić, avec le soutien du patriarche Irinej, en s’invitant aux travaux du Saint-Synode. La majorité des évêques a pourtant réaffirmé son opposition à tout partage ethnique du Kosovo.

Par Milica Čubrilo-Filipović Le Saint-Synode 2019 de l’Église orthodoxe serbe restera gravé dans les mémoires comme celui où le Président Aleksandar Vučić a tenté de prendre le contrôle des évêques, avec l’accord du patriarche Irinej, ce qui a profondément fracturé le clergé. L’été dernier, en effet, l’Église s’est ouvertement exprimé contre tout projet de partage à base communautaire du Kosovo, s’attirant une charge inédite d’attaques dans les médias proches du régime. Pour le maître de la Serbie, l’heure était donc à la reprise en main. De manière tout à fait inhabituelle, le patriarche a donc invité Aleksandar Vučić et Milorad Dodik, l’homme fort des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous