Serbie : la mairie de Belgrade s’attaque aux arbres de la forteresse de Kalemegdan

|

La destruction de Belgrade continue. Ces derniers jours, plus de 100 arbres du parc de la forteresse de Kalemegdan ont été abattus par les autorités municipales de la capitale serbe, qui veulent construire un téléférique jusqu’au parc d’Ušće. L’association Ne da(vi)mo Beograd et le mouvement #1od5miliona appellent à manifester samedi.

Par Milica Čubrilo « Ils ont tué pour le téléphérique, ils tueront la forteresse aussi, respirez du béton », peut-on lire, comme une épitaphe, sur une pancarte en carton posée à côté de ce qui n’est plus qu’un moignon d’arbre. Depuis le 12 mars et en quelques jours, les autorités municipales de la capitale serbe ont abattu plus de 140 arbres sur la forteresse de Kalemegdan et dans le parc d’Ušće, sur l’autre rive de la Save, dont un platane légendaire. Le banc qui l’entourait était un lieu privilégié pour admirer le confluent avec le Danube et le rendez-vous préféré des retraités qui jouent aux échecs dans ce coin de l’immense forteresse. « Il a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous