Serbie : Aleksandar Vulin, un provocateur pro-russe à la tête des services secrets

| |

C’est un trublion du régime d’Aleksandar Vučić qui a été nommé à la tête des services secrets. Ouvertement pro-russe, Aleksandar Vulin n’en pas à une provocation ni à un scandale près. Sa désignation n’augure rien de bon pour la société civile et les rares médias indépendants.

Par Milica Čubrilo Filipović C’est un politicien ouvertement pro-russe qui a été nommé la tête des services de sécurité serbes (BIA) le 1er décembre. Homme de confiance d’Aleksandar Vučić depuis la prise du pouvoir par le Parti progressiste serbe (SNS) en 2012, Aleksandar Vulin a été directeur du Bureau pour le Kosovo et la Metohia, puis ministre du Travail, de la Défense et de l’Intérieur. Il ne se cache pas de son penchant pro-Moscou : « La Serbie est le seul pays à ne pas avoir succombé à l’hystérie anti-russe », se félicitait-il en août dernier, après une rencontre avec Sergueï Lavrov, le puissant chef de la diplomatie du Kremlin. Pas étonnant, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous