Serbie : Aleksandar Vučić ou l’ivresse du pouvoir absolu

C’est une dérive constante vers un pouvoir de plus en plus autoritaire que connaît la Serbie : médias muselés, opposition discréditée, le Premier ministre, élu Président de la République le 2 avril, et son petit cercle « d’amis » tiennent le pays d’une main de fer. Avec le soutien ouvert des dirigeants de l’Union européenne, peu inquiets de cette dérive anti-démocratique.

Résultats de la présidentielle du 2 avril 2017 participation : 54,39% des inscrits Aleksandar Vučić : 55,7% des exprimés Saša Janković : 15,6% des exprimés Luka Maksimović Beli : 9,6% des exprimés Vuk Jeremić : 5,7% des exprimés Vojislav Šešelj : 4,5% des exprimés Résultats des législatives du 24 avril 2016 : SNS : 48,25% des voix et 131 mandats au Parlement SPS : 10,95% des voix et 29 mandats au Parlement SRS : 8,1% des voix et 22 mandats au Parlement DJB : 6,02% des voix et 16 mandats au Parlement DS : 6,02% des voix et 16 mandats au Parlement Résultats des élections du 16 mars 2014 : Coalition SNS - Aleksandar Vučić : 48,2% des voix et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous