Air Serbia : c’est le contribuable qui paie la ligne Belgrade-New York

| |

L’État serbe a offert près de 12 millions d’euros à Air Serbia pour couvrir les pertes occasionnées par la très déficitaire ligne directe Belgrade-New York. Pourquoi un tel cadeau aux frais du contribuable ?

Par Ph. B. En 2017, la compagnie aérienne Air Serbia a reçu un don de 11,7 millions d’euros du budget de l’État pour couvrir les pertes de sa ligne Belgrade-New York. Cette année, ce sont 2,3 millions qui ont été déboursés pour amortir les coûts en carburant sur d’autres lignes. Voilà ce que révèle un rapport du gouvernement déposé auprès du ministère du Commerce, du Tourisme et des Télécommunications le 7 novembre dernier, et que le site d’investigation KRIK a pu se procurer. Lors de son lancement en juin 2016, la rentabilité de la ligne directe entre la capitale serbe et Big Apple avait suscité des doutes. L’ancien directeur général d’Air (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous