Serbie : Novi Sad, une « capitale européenne de la culture » qui ne profite pas aux artistes

| |

Novi Sad est l’une des trois capitales européennes de la culture 2022, mais ce titre ne profite guère à la scène artistique locale et ressemble surtout à une « nouvelle forme de festival EXIT ». Les élites habituelles, elles, sont bien servies. Analyse.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) " title="Aleksandar Cocek / Flickr " /> Après Rijeka en Croatie l’an dernier, c’est au tour de sa voisine serbe Novi Sad d’être promue capitale européenne de la culture, aux côtés de Kaunas en Lituanie et Esch-sur-Alzette au Luxembourg. Sous le slogan « Pour de nouveaux ponts », l’organisation porteuse du projet entend bien profiter de l’occasion pour revitaliser l’attractivité touristique de la ville et la promouvoir sur les cartes européenne et mondiale. Pour cela, plus de 60 millions d’euros ont été investis par les différentes échelles administratives de l’État serbe et par des fonds (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous