Prof en Serbie : comment révolutionner l’enseignement avec 450 euros par mois

| |

Tatjana Topalović Marković est candidate au Global Teacher Prize, un prix d’un million de dollars qui récompense le « meilleur enseignant du monde ». En attendant, cette professeur de physique de Šabac doit se contenter d’un salaire de 450 euros par mois, dans un pays qui ne valorise pas l’innovation et méprise ses enseignants. Portrait.

Par Milica Čubrilo-Filipović

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous