Turquie : un étudiant « güleniste » de Bosnie-Herzégovine dans les geôles d’Erdoğan

| |

Le soutien à Erdoğan ne fait pas l’unanimité dans les Balkans. Selmir Mašetović, étudiant bosniaque en théologie de l’université d’Uşak, a été arrêté le 22 mai par les autorités turques, qui le soupçonnent d’appartenir au réseau Gülen, considéré comme « terroriste » par Ankara. Dans sa ville natale de Gradačac, les citoyens se mobilisent pour demander sa libération.

Une centaine de citoyens ont manifesté lundi à Gradačac, dans le canton de Tuzla, pour réclamer la libération de Selmir Mašetović, un étudiant de 23 ans en théologie et en pédagogie de l’université d’Uşak, en Turquie. Accusé par Ankara d’appartenir à la confrérie Gülen, ce jeune Bosniaque a été arrêté le 22 mai dernier avec quatorze autres étudiants. « À l’époque du coup d’État, en juillet 2016, mon fils était en Bosnie-Herzégovine et il n’a rien à voir avec le mouvement Gülen », a déclaré Husein Mašetović. Selmir a désormais droit à une aide juridique en Turquie, a-t-il précisé, avant de remercier un homme d’affaires bosniaque anonyme qui s’est proposé de financer la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous