Monténégro : le secteur énergétique dans le rouge

| |

Une crise globale couplée d’une mauvaise gestion locale : le principal fournisseur d’électricité du Monténégro et tout le secteur énergétique du pays sont grevés par les déficits et les luttes partisanes.

Traduit par Persa Aligrudic (article original) Le secteur énergétique monténégrin, qui regroupe huit entreprises, est en déficit. Les pertes totales du secteur dépassent 29 millions d’euros, mais certaines entreprises ont des résultats positifs. C’est que la principale entreprise publique, Elektroprivreda (EPCG), le fournisseur d’électricité, accuse 80 millions d’euros de déficit. La direction d’EPCG justifie ces pertes en raison d’une mauvaise situation hydrologique (peu de précipitations pour alimenter les barrages et centrales hydroélectriques) et des prix record de l’électricité sur le marché boursier. Mais le ministère des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous