Sécheresse : des bateaux de guerre nazis refont surface dans le Danube

| |

Plusieurs dizaines de bâtiments de guerre ont été coulés dans le Danube en septembre 1944, quand les Nazis reculaient face à l’Armée rouge et aux Partisans de Tito. Avec le dérèglement climatique, ces épaves refont surface, menaçant la navigation.

(Avec agences) - C’est un spectacle qui s’observe durant l’été, au niveau de la ville serbe de Prahovo, qui fait face à la Roumanie, à proximité de la frontière bulgare, lorsque les eaux du Danube sont basses. C’est particulièrement le cas cette année, du fait de la très dure sécheresse : jamais le niveau du fleuve n’a été aussi bas depuis 30 ans. En Serbie, quelques-uns de la centaine de bateaux coulés par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale dans cette partie du fleuve en septembre 1944 pointent régulièrement le bout de leur carcasse. Leur présence réduit la largeur minimale du chenal navigable de 180 m à 100 m pendant les périodes d’étiage et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous