Autriche : Sebastian Kurz veut se servir des Balkans pour peser dans l’UE

| |

Les dirigeants des six pays des Balkans occidentaux sont invités ce lundi 19 novembre à Vienne par le chancelier autrichien pour « une réunion de travail ». Sebastian Kurz s’implique de plus en plus dans la région pour affirmer ses ambitions européennes. En prenant systématiquement le contre-pied de Berlin, notamment sur la question de la « redéfinition des frontières ».

Par Marija Stojanović Le jeune chancelier fédéral d’Autriche a conscience que le poids politique de son pays n’est pas comparable à ceux de l’Allemagne et de la France. Mais s’il ne deviendra peut-être pas l’homme politique le plus influent du continent, Sebastian Kurz appartient cependant à cette nouvelle génération de dirigeants bien déterminés à « laisser leurs traces dans la politique européenne ». Pour le dirigeant autrichien, cela passe notamment par le renforcement de l’emprise de Vienne sur les pays des Balkans occidentaux. Alors qu’elle assume actuellement la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne, l’Autriche affirme son (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous