Grèce : les secrets du vin volcanique de Santorin

| |

L’île grecque de Santorin est mondialement connue pour ses couchers de soleil, son volcan, ses petites maisons blanches aux volets bleus. Mais elle est aussi en train de devenir une destination incontournable pour les amateurs de vins. Reportage dans les caves du domaine Argyros.

Par Marina Rafenberg À Santorin, 75% des vignes sont constituées du cépage assyrtiko, qui donne un vin blanc sec très prisé des connaisseurs. On trouve aussi deux autres cépages, l’athiri et l’aidini. Il existe également des cépages rouges comme le mantilaria et le mavrotragano. Et surtout le vinsanto, un vin doux dont le nom vient de l’italien. Produit dès le XIIe siècle, ce nectar était exporté par les Vénitiens. Une fois récoltés, les raisins sèchent durant 14 jours au soleil, sur des pierres ou de la paille, puis ils restent plusieurs années dans des barils cachés au fonds de caves où la température n’excède pas 13°C, hiver comme été. « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous