Roumanie : inventer de nouveaux terrains de jeux pour faire revivre la vallée minière de Jiu

| |

Cela fait trois décennies que les mines de la vallée de Jiu ferment les unes après les autres, mais dans cette région qui se dépeuple rapidement, certains tentent d’imaginer des activités qui pourraient offrir de nouveaux débouchés aux habitants qui sont restés. Comme le tourisme ou les sports extrêmes. Reportage.

Adapté par Florentin Cassonnet Les mines n’ont plus d’avenir. Ni en Roumanie, ni en Europe. La production de charbon n’est plus rentable et le réchauffement climatique n’est pas une blague aux yeux de Bruxelles. L’Union européenne recommande de fermer les mines et de reconvertir ces bassins économiques souvent mono-industriels. D’ici à 2030, la majorité des bassins miniers européens devraient avoir un plan de reconversion qui ne repose pas sur le charbon comme unique moyen de survie. La vallée du Jiu ne fait pas exception. Il n’y a pas si longtemps, sous le communisme, les mineurs étaient considérés comme des « héros de travail ». Mais (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous