Roumanie : comment la mafia du bois ravage les forêts de Bucovine

| |

La Roumanie abrite la moitié des dernières forêts vierges d’Europe, mais elles sont menacées par la déforestation illégale. Recorder s’est rendu en Bucovine, dans le nord de la Roumanie, sur les traces des voleurs de bois. Enquête sur les méthodes bien réglées de cette mafia et sur un système de corruption qui remonte, cette fois, au PNL du président Klaus Iohannis.

Traduit et adapté par Florentin Cassonnet Un jour, Tiberiu Boșutar a fait une expérience. Il a acheté 100 m³ de bois vert en suivant la voie légale (90 euros le mètre cube, 9000 euros en tout). De ces 100 m³, il a pu faire 55 m³ de bois d’œuvre, vendu 150 euros le m³ (8250 euros en tout). « Pas besoin d’être un génie en mathématique pour comprendre que, même avec des économies d’échelle, avec le coût des employés, de la maintenance et de l’électricité, si l’on suit la voit légale, on travaille à perte. Aujourd’hui, à Moldovița, il n’est pas possible de travailler légalement. » C’est pour cela que les entrepreneurs du bois se retrouvent à devoir acheter (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous