Roumanie : la ruée vers les vergers de cerises de Blidari

| |

Les vergers de cerises du village de Blidari, dans l’est de la Roumanie, ont été pris d’assaut. Un producteur a invité les consommateurs à venir cueillir eux-mêmes les fruits. L’occasion de manger des cerises à un prix correct mais aussi de sortir au grand air après plus de deux mois de confinement.

Par Dana Lepădatu (article original) Alors que les marchés sont inondés de cerises le plus souvent importées et hors de prix, les fruits des vergers du village de Blidari, dans le județ de Vrancea, à l’est de la Roumanie, ne sont pas récoltés. La centaine d’habitants que compte le village sont presque tous âgés et ceux qui possèdent des cerisiers n’ont pas l’habitude de vendre leur production sur les marchés des villes voisines. Après avoir lu une blague sur les réseaux sociaux - « avec le prix d’une cerise, on peut faire changer les pneus d’une Mercedes » - le producteur Leontin Soare a eu l’idée de proposer sur Facebook aux consommateurs de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous