Prison ferme pour Liviu Dragnea, l’homme fort de Roumanie

| |

Liviu Dragnea va bien devoir exécuter une peine de 3 ans et demi de prison ferme. Les cinq juges de la Cour suprême ont confirmé ce lundi 27 mai le verdict prononcé en première instance en juin 2018 dans une affaire d’emploi fictifs. Après la défaite de son Parti social démocrate aux Européennes, cette condamnation marque un tournant pour la formation au pouvoir.

Par Fl. Cass. Le tout puissant chef du Parti social-démocrate (PSD) a été reconnu coupable d’avoir eu recours à des emplois fictifs à la direction de l’assistance sociale du Teleorman, la région du sud de la Roumanie où Liviu Dragnea a minutieusement construit son pouvoir depuis 20 ans, quand il en était le préfet puis le président du conseil général. Liviu Dragnea a été condamné à de la prison ferme puisqu’il avait précédemment écopé d’une peine de prison avec sursis dans un dossier de fraude électorale. Il doit se rendre aujourd’hui à la police pour l’application de sa peine. Huit autres personnes sont impliquées dans ce dossier : trois ont été (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous