Roumanie : les manifestations continuent contre la « révolution fiscale »

|

Moins d’un an après le grand mouvement citoyen contre la corruption, la Roumanie est de nouveau en pleine agitation. Dans la ligne de mire des manifestants : un projet de réforme fiscale qui risque de faire baisser les salaires de 20%.

Par la rédaction Dimanche soir, quelques milliers de personnes ont, une fois encore, défilé dans les grandes villes de Roumanie contre l’adoption d’une nouvelle ordonnance qui prévoit la mise en œuvre d’une « révolution fiscale », selon les mots du Premier ministre Mihai Tudose. Le texte controversé, approuvé le 8 novembre par le gouvernement social-démocrate, prévoit de faire baisser les charges sociales de 35% à 2,25% pour les entreprises installées en Roumanie. Une différence qui sera à la charge des salariés. Les syndicats roumains sont vent debout contre une réforme qu’ils jugent « ultralibérale ». Voilà qui anéantit aussi les promesses (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous