Roumanie : repousser la mer Noire

| |

L’érosion menace les côtes roumaines depuis bientôt un siècle. La Roumanie a trouvé une solution : élargir le littoral de la mer Noire de 100 mètres. Ce projet titanesque de polder à 1 milliard d’euros met en lumière une histoire fascinante dans laquelle la nature, la société et l’histoire s’entremêlent face à l’urgence de la crise climatique. Avec une belle surprise à l’horizon : le retour des plages libres. Récit.

Traduit par Florentin Cassonnet (article original) Le retour des plages libres Mais la phase actuelle du projet s’est enlisée dans des controverses inattendues. D’abord, les incursions dans la mer pour en extraire le sable ont mis à jour des vestiges archéologiques, dont une vaste collection de pièces romaines et des bateaux grecs. Le chantier a été interrompu après l’ouverture d’une enquête par la Direction anti-corruption (DNA) pour clarifier pourquoi la zone de la découverte n’était pas légalement protégée. Ensuite, ce sont les propriétaires des bars de plage qui ont crié au scandale. Ils se sont plaints que les nouveaux développements du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous