Roumanie : nouveau bras-de-fer politique autour du transfert de l’ambassade à Jérusalem

|

Le Président Klaus Iohannis a demandé, vendredi 27 avril, la démission de Viorica Dăncilă. La Première ministre vient de se rendre en Israël pour discuter avec Benjamin Netanyahou du transfert de l’ambassade de Roumanie de Tel Aviv à Jérusalem. Un choix du chef du PSD, qui veut ainsi de se rapprocher de l’administration Trump, ce que refuse le président roumain.

Par la rédaction Le gouvernement social-démocrate changera-t-il une troisième fois de Premier ministre ? Après Sorin Grindeanu et Mihai Tudose, déposés par leur propre parti pour sédition, c’est au tour de Viorica Dăncilă, Première ministre depuis janvier 2018, d’être sur la sellette. Mais cette fois, c’est du Président Iohannis que vient le coup. Il affirme en effet que la Première ministre « n’a pas compris les obligations liées à son serment et n’a fait qu’exécuter les ordres de son parti », et réclame en conséquence sa démission. Le Président roumain attendait des explications concernant la visite « sans aucun mandat » en Israël de Viorica (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous