Roumanie : à Târgu Mureș, la minorité hongroise marche pour l’autonomie du Pays sicule

| |

Ils étaient près de 5000, samedi, dans les rues de Târgu Mureș : les représentants de la minorité hongroise de Roumanie réclament l’autonomie du Pays sicule. Début janvier, les trois principaux partis hongrois du pays ont adopté une déclaration commune pour l’autonomie territoriale, administrative et culturelle des régions où la communauté hongroise est majoritaire.

Par L.-M. Ilie et Fl. Cass. Près de 5000 Hongrois de Roumanie se sont rassemblés samedi 10 mars devant le monument des Martyrs sicules, à Târgu Mureș, dans le centre de la Transylvanie, avant de marcher deux kilomètres jusqu’à la préfecture de Mureș pour y déposer une pétition d’autonomie adressée au gouvernement roumain. « Aujourd’hui, nous les Sicules rassemblés à Târgu Mureș et ceux qui nous soutiennent dans le pays et à l’étranger, suivant le chemin de l’État de droit et la démocratie, déclarons une nouvelle fois, à l’unanimité : nous sollicitons l’autonomie territoriale du Pays sicule », affirme la pétition. « Aujourd’hui n’est pas seulement la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous