Roumanie : la désinsectisation d’un immeuble à Timișoara fait trois morts

| |

En Roumanie, la plupart des immeubles sont régulièrement traités avec des biocides pour éradiquer insectes et rongeurs « nuisibles ». Au risque de mettre en danger les habitants à cause d’un usage excessif et mal contrôlé de ces neurotoxiques. Les plus pauvres sont les plus exposés.

Par Fl. Cass. Un bébé de dix jours, un enfant de trois ans et sa mère (28 ans, agente d’entretien) sont morts entre le samedi 16 et le lundi 18 novembre à Timișoara, après avoir été contaminés par une substance neurotoxique utilisée pour désinsectiser et dératiser un immeuble de 200 appartements. Quelque 38 personnes ont dû passer des examens médicaux, huit adultes et neuf enfants sont toujours hospitalisés. Deux autres immeubles et un jardin d’enfants traités par la même entreprise, Bistim Dera SRL, ont été évacués. Le directeur de l’entreprise a été arrêté pour blessures corporelles, meurtre et trafic de produits ou de substances toxiques. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous