Roumanie : l’inexorable dépeuplement

| |

Comme tous les pays d’Europe centrale et orientale, la Roumanie a un problème majeur de dépeuplement, dont le moteur n’est plus l’exode, mais le solde démographique. Décryptage du dernier recensement.

Par Florentin Cassonnet La Roumanie se dépeuple. Pour le savoir, il n’y avait pas besoin du dernier recensement, terminé le 31 juillet, et dont certains indicateurs ont depuis été corrigés. Mais l’on sait désormais à quel rythme, et c’est là le véritable objet d’inquiétude : en dix ans, le pays a perdu 1 million d’habitants, et la courbe promet de ne pas se résorber. En un an, la Roumanie a perdu la population d’un département moyen – le pays en compte 42. Au 1er janvier 2022, la Roumanie comptait 19,038 millions d’habitants, en baisse de 163 600 personnes par rapport au 1er janvier 2021, selon l’Institut national de la statistique (INS). Le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous