Covid-19 : la Roumanie à l’heure du « tourisme vaccinal »

| |

Plus de place pour se faire vacciner à Bucarest ? Pas grave, vous en trouverez peut-être une dans une petite commune de Transylvanie ou du Teleorman. Mais pour découvrir les joies de ce « tourisme vaccinal », il faut savoir se débrouiller sur Internet.

Par Florentin Cassonnet La distribution territoriale des doses de vaccin et le désir de nombreuses personnes d’être vaccinées le plus tôt possible ont donné lieu à un nouveau phénomène : le tourisme vaccinal. Pour ne pas attendre des semaines ou des mois avant de trouver une place libre dans la ville où ils vivent, de nombreux Roumains sont prêts à parcourir des dizaines, voire des centaines de kilomètres jusqu’à des petites communes où la plateforme officielle de vaccination indique qu’il reste des places libres. Anticipant les critiques, ces « touristes » d’un nouveau genre répondent que si les habitants des communes en question sont moins (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous