Roumanie : l’ancien Premier ministre Dacian Ciolos crée son « mouvement citoyen »

| |

Après avoir été longtemps courtisé – sans succès – par le Parti national-libéral (PNL) et l’Union sauver la Roumanie (USR), l’ancien Premier ministre Dacian Ciolos vient de lancer son « mouvement citoyen », Roumanie 100, sur la base d’une plateforme programmatique de 100 propositions.

Par L.-M. Ilie et Fl. Cass. « En tant que société, nous en avons fini avec le garde-à-vous derrière un chef suivi inconditionnellement. » C’est sur ces mots que Dacian Ciolos, ancien Premier ministre du gouvernement technocratique (2015-2016), a lancé son « mouvement citoyen », mercredi 10 mai. Son objectif : « transformer l’environnement politique et gouvernemental roumain et réaliser le potentiel de la Roumanie » au sein de l’Europe et de l’Otan. La création de ce mouvement s’inscrit dans le prolongement de la révolte anti-corruption et anti-gouvernementale de janvier-février. En témoigne la photo de fond du site de Roumanie 100, la photo (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous