Roumanie : hommages unanimes à l’ancien roi Michel Ier

| |

L’ancien roi et prétendant au trône de Roumanie est mort ce mardi à 13h dans sa résidence de Suisse, à l’âge de 96 ans. Toujours apprécié des Roumains malgré les sombres querelles d’héritage qui ont émaillé ses dernières années, il s’était retiré de la vie publique au printemps 2016, atteint d’un cancer de la peau et d’une leucémie. Portrait.

Par Laura-Maria Ilie et Florentin Cassonnet Mis à l’écart ou honoré selon l’intérêt des gouvernants du moment, le roi Michel Ier est resté un symbole du combat contre le communisme et le fascisme. Né en 1921, il se voit confier à l’âge cinq ans l’intérim de son père, le roi Carol II, de 1927 à 1930. Il remonte ensuite sur le trône en 1940 à 18 ans. Son principal fait d’armes a lieu le 23 août 1944 lorsqu’il ordonne l’arrestation du maréchal Ion Antonescu, le Premier ministre roumain qui avait institué une dictature militaire pro-nazie. Le coup d’État de Michel Ier a permis au pays de quitter l’Axe pour rejoindre les Alliés. Sa mort marque la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous