Roumanie : « fier d’être agriculteur », la campagne qui veut relancer la filière agricole

| |

Plus de la moitié des 19 millions de Roumains vivent encore en milieu rural. Pourtant, les jeunes se détournent des études agricoles, secteur qui souffre de préjugés négatifs et d’une image désuète. Pour le revaloriser et encourager les collégiens à poursuivre leurs études dans des lycées agricoles, une ONG a lancé une campagne nationale.

Traduit par Anna Marquer-Passicot En Roumanie, les responsables d’exploitations agricoles ayant suivi une formation professionnelle sont de moins en moins nombreux. Entre 2005 et 2010, leur nombre a été divisé par trois, passant de 7,3% à seulement 2,5% d’entre eux. Pourtant l’agriculture moderne nécessite des connaissances scientifiques et des compétences de plus en plus pointues. La chute du nombre de jeunes diplômés de lycées agricoles s’explique par le manque d’attractivité du secteur. Selon une étude de la fondation World Vision România (WVR), en Roumanie, le statut d’agriculteur serait mal vu et la profession considérée même comme (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous