Roumanie : être enceinte et accoucher au temps du Covid-19

| |

Chaque mois, 15 000 bébés naissent en Roumanie, mais l’épidémie de Covid-19 a bouleversé tout le système de santé. Les actes médicaux non-urgents ont été annulés, mettant en danger des milliers de personnes. Les femmes enceintes font partie de ces victimes collatérales.

Adapté par Florentin Cassonnet (texte original) J’en suis à ma 37e semaine de grossesse. À l’heure où j’écris ce texte, je pourrais accoucher à tout moment. Depuis plusieurs mois, je lis ce dont une femme a besoin pour bien traverser la grossesse, l’accouchement et les premiers mois avec son bébé : du calme, du soutien, de la sécurité, de la surveillance, des informations. Aujourd’hui, en Roumanie, nous n’avons rien de tout ça... Les autorités centrales prennent des décisions, mais ensuite, c’est à chacun de se débrouiller. Depuis le 24 mars, les consultations et les dépistages ont été suspendus dans les hôpitaux publics pour tout ce qui ne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous