Roumanie : embouteillages monstres sur le Danube pour exporter les céréales d’Ukraine

|

À cause du blocus maritime russe, l’Ukraine ne peut compter que sur ses deux ports danubiens et un seul bras du delta resté ouvert pour ses exportation via la mer Noire. Résultat : le trafic coince et les délais ne cessent de s’allonger malgré les efforts conjoints avec la Roumanie voisine.

Par la rédaction (Avec AFP et La Croix) - Ces jours-ci, une centaine de cargos barrent l’horizon au large du delta du Danube, sur la mer Noire. Les délais d’attente ne cessent de s’allonger pour rallier les ports d’Izmaïl et Reni, sur le bras ukrainien du grand fleuve, les deux seuls du pays à ne pas être paralysés par le blocus maritime russe. « L’alternative, c’est le Danube », qui trace une frontière naturelle entre l’Ukraine et la Roumanie, explique Ioury Dimtchoglo, l’ancien vice-président du Conseil régional d’Odessa, à l’AFP. « Le gros problème, c’est la capacité des infrastructures sur le fleuve », poursuit-il. Or, celles-ci sont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous