Exode en Roumanie : de Cluj à Paris, avec ceux qui s’en vont

| |

En dix ans, de 2007 à 2017, la Roumanie a perdu 3,4 millions d’habitants, ce qui fait d’elle le second pays d’émigration au monde après la Syrie. Les Roumains fuient la misère mais surtout les incertitudes de l’avenir et un « système » qui bloque tout. La journaliste Oana Moisil a accompagné ceux qui partent, en aller simple en autocar de Cluj à Paris. Reportage.

Par Oana Moisil

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous