Roumanie : à l’école, catéchisme orthodoxe vs. histoire des religions

| |

En théorie, les cours de religions sont facultatifs depuis 2015, mais les élèves sont le plus souvent tenus d’y assister. En théorie, ces cours doivent présenter la diversité des religions, mais les programmes ne parlent guère que du culte orthodoxe, et relèvent plus du prosélytisme que de la formation à la tolérance.

Par Nicoleta Onofrei Le contenu des nouveaux cours de religion pour les collégiens s’apparente-t-il à du prosélytisme ? C’est en tout cas ce que dénonce le spécialiste en éducation Marian Staş, qui a lu les nouveaux programmes scolaires, encore en attente d’approbation du ministère. Un programme qui s’oppose aux recommandations du Conseil de l’Europe selon lesquelles seule l’histoire des religions devrait être enseignée. Selon ces programmes, à la fin de cet enseignement, les élèves devront avoir acquis certaines compétences, comme « faire preuve d’un comportement moral en accord avec les valeurs religieuses », « faire valoir l’actualité des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous