Roumanie : à l’approche de l’hiver, l’archidiocèse de Bucarest met quatre familles à la rue

| |

Quatre familles avec huit enfants, dont deux bébés, ont été évacuées en début de semaine de leur maison du Boulevard Regina Maria. « Le bâtiment appartient à l’archidiocèse de Bucarest et doit être consolidé pour répondre aux normes antisismiques. » C’est ainsi que l’Église justifie l’expulsion de 20 personnes.

Par Florinela Iosip « Il s’agit d’un immeuble en état de dégradation avancée, présentant un risque élevé en cas de séisme, qu’il est urgent de rénover », a déclaré le porte-parole de l’Église orthodoxe roumaine (BOR), Vasile Bănescu. « L’archidiocèse de Bucarest a promis une compensation de 350 euros par mois à l’unique famille qui y habitait pour couvrir les frais d’un nouveau logement. Jusqu’au dernier moment, celle-ci a refusé l’arrangement et entretemps, de nouvelles personnes sont apparues dans l’immeuble. Ce ne sont pas des victimes sociales de l’archidiocèse, ces personnes se sont installées de façon abusive, elles ont investi un bâtiment qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous