La Roumanie va-t-elle suivre les États-Unis et transférer son ambassade à Jérusalem ?

| |

La Roumanie va-t-elle suivre les États-Unis et devenir le premier pays européen à transférer son ambassade en Israël à Jérusalem, au mépris du droit international ? C’est ce qu’a laissé entendre Liviu Dragnea. Il est vrai que le chef du Parti social-démocrate (PSD) se fait conseiller par des spin doctors issus de la droite israélienne.

Par Nicolas Trifon Après le Guatemala, Nauru, Palau ou les îles Marshall, la Roumanie suivra-t-elle la décision des États-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël ? C’est ce que la radio publique israélienne suggère, citant des sources diplomatiques, selon une dépêche de l’AFP du 26 décembre. Dès vendredi 22 décembre, l’agence roumaine HotNews rapportait des propos allant en ce sens de Liviu Dragnea, le président du Parti social-démocrate (PSD), qui domine sans partage la vie politique roumaine. Le président du Parlement déclarait ainsi : « La Roumanie devrait réfléchir sérieusement au déménagement de son ambassade à Jérusalem. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous