Roumanie : Future Nuggets, le label qui découvre les pépites de demain

| |

Depuis 2011, Future Nuggets écrit l’une des pages les plus intéressantes et les plus surprenantes des musiques populaires roumaines. Le chef d’orchestre de cet ovni s’appelle Ion Dumitrescu, ancien danseur de ballet, artiste multi-facettes et pionnier de la scène underground de Bucarest depuis deux décennies. On l’a rencontré dans son studio.

Propos recueillis par Florentin Cassonnet CdB : Comment en es-tu arrivé à faire de la musique ? Au départ, tu es danseur de ballet... I.D. : J’ai fait l’école de ballet à partir de 12 ans, mais l’école de ballet et l’école de musique étaient dans le même bâtiment et beaucoup de mes potes étaient musiciens. J’ai appris la guitare à 13 ans, en autodidacte, j’ai toujours voulu avoir un groupe. J’étais danseur d’opéra jusqu’à 25 ans, j’ai fait un an au conservatoire de danse de la Villette, à Paris, quand j’avais 19 ans, et pendant quelques mois j’ai été danseur à l’opéra de Paris. C’est fou quand j’y pense, je suis le seul Roumain à avoir dansé à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous