Roumanie : dans la rue pour l’État de droit et contre la réforme de la justice

| |

Le Parlement doit approuver cette semaine une vaste réforme de la justice. Dimanche soir, des dizaines de milliers de Roumain.e.s ont à nouveau défilé dans les rues de la capitale et de dizaines de villes à travers le pays, dénonçant la mainmise des politiciens corrompus et réclamant le respect de l’État de droit.

Par L.-M. Ilie et Fl. Cass. Ce 26 novembre, c’était le quatrième dimanche d’affilée que les rues des principales villes de Roumanie se remplissaient de manifestants, et les chiffres augmentent : Brașov, Cluj, Timișoara, Sibiu, Iași, Craiova, Galați, Constanța, Alba Iulia, Ploiesti... jusqu’à Alexandria, le fief de Liviu Dragnea. Au total, plus de 40 000 personnes, dont près de 30 000 à Bucarest. Ils demandent le retrait du projet de modification des lois de justice déposé mercredi dernier au Parlement. Ce projet, largement critiqué par les institutions de la magistrature, la société civile, le Président Iohannis et la Commission européenne, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous