Romans et récits des Balkans | Les livres de l’été 2024

Cet été, évadez-vous avec des récits de voyage, de la littérature balkanique, des romans, des témoignages et un peu de poésie ! Pour des après-midi sur la plage ou des siestes sous les oliviers, retrouvez la sélection du Courrier des Balkans.

 

N’oubliez pas : pour toute commande supérieure à 60 euros, les frais de port sont gratuits !

Voyage, voyages...

• Jean-Arnault Dérens | Adriatique, la mer sérénissime

Venise fut son cerveau et son poumon économique. Mais son identité est balkanique. La mer Adriatique oscille entre les deux Europe qu’elle a toujours reliées, semant ses îles comme un chapelet entre ses rives occidentale et orientale.Ce petit livre n’est pas un guide. Il fera de vous le passager clandestin d’un navire qui n’échouera jamais. Le navire d’une Europe rêvée dont les marchands partirent d’ici à la conquête de l’Asie et du monde.

Un grand récit suivi d’entretiens avec Raoul Pupo (historien), Maja Jurišić (opératrice touristique), Mustafa Canka (journaliste et écrivain).

Jean-Arnault Dérens, Adriatique, la mer sérénissime, Nevicata, Bruxelles, 2024, 96 pages, 9 euros

  • Prix : 9,00 
  • En savoir +

• Jean-Arnault Dérens | Monténégro, La mer de pierres

Il était une fois une forteresse juchée au-dessus de l’Adriatique. Une vigie. Une sentinelle posée sur les rochers, verrou balkanique résolu à toujours rester arrimé au continent européen. Le Monténégro résonne comme une danse austère. Ses syllabes se découpent comme les fissures des montagnes qui l’entourent. Ce petit pays est à l’image de ses côtes échancrées, devenus villégiatures d’une clientèle fortunée à la recherche d’un sanctuaire : tranquilles en surface, mais profondes et ténébreuses.

Un grand récit suivi d’entretiens avec le prince Nikola Petrović-Njegoš (héritier du trône du Monténégro), Šerbo Rastoder (historien) et Milka Tadić-Mijović (journaliste).

Jean-Arnault Dérens, Monténégro, La mer de pierres, Paris, Editions Nevicata, 2023, 96 pages, 9 euros

  • Prix : 9,00 
  • En savoir +

• Suzanne Aillot et Jean François Galletout | Itinéraires dans un pays qui n’existe plus

Autrefois, la Yougoslavie. Aujourd’hui, des États souverains et quelques territoires en devenir. Une langue, des langues proches. S’y promener, observer, découvrir, rencontrer, échanger, s’étonner, s’indigner parfois, au plus près des habitants. Essayer de comprendre surtout ; ce qui rassemble plutôt que ce qui divise, entendre les particularités des populations et des régions traversées.

Une dessinatrice-aquarelliste et un voyageur-écrivain, deux paires d’yeux avertis à « l’usage du monde » et néanmoins un regard neuf et étranger de visiteurs du temps qui passe, croque et raconte un présent qui se construit un avenir.

Suzanne Aillot et Jean François Galletout, Itinéraires dans un pays qui n’existe plus, Plan B éditions, 2023, 96 pages, 15 euros.

  • Prix : 15,00 
  • En savoir +

• Edith Durham | Haute Albanie. Une voyageuse anglaise dans les Balkans en 1908

Haute Albanie. Une voyageuse anglaise dans les Balkans en 1908 est d’abord un récit de voyage. Edith Durham prend soin de noter toutes ses étapes et les difficultés rencontrées dans un pays inhospitalier où la piste enneigée ou poussiéreuse est la seule voie de communication que des chevaux ou des marcheurs peuvent emprunter. Un classique à (re)découvrir en version française !

Édition traduite par Jacqueline Dérens. Introduction et notes établies par Jean-Arnault Dérens.

Edith Durham, Haute Albanie : une voyageuse anglaise dans les Balkans, Editions Non Lieu, 2023, 276 pages, 25 euros.

  • Prix : 25,00 
  • En savoir +

Des grands récits

• Une vie juive à Salonique | Louna. Essai de biographie historique

Rika Benveniste enquête sur la vie de Louna, Juive de Thessalonique qui exerçait le métier de tapissière d’ameublement, était pauvre et illettrée. De sa vie il ne reste que très peu de traces. L’historienne est alors amenée à déchiffrer l’histoire de la ville et des Juifs qui la peuplaient – si nombreux avant-guerre, si peu nombreux à avoir survécu à la Shoah. Ce faisant, elle restitue les lieux où ils habitaient, leurs modes de vie et les réseaux de sociabilité.

Louna. Essai de biographie historique a reçu en Grèce le Grand Prix national de l’essai. Le livre est également publié en anglais par les éditions Yad Vashem.

Rika Benveniste, Louna. Essai de biographie historique, traduit du grec par Loïc Marcou, Signes et Balises, 2024, 264 pages, 23 euros

  • Prix : 23,00 
  • En savoir +

• Kapka Kassabova | Élixir

Nombreuses sont les plantes médicinales qui poussent dans la vallée de cette montagne bulgare à l’écosystème préservé. Des plantes de toutes tailles, formes et couleurs qui sont ensuite vendues dans l’Europe entière. Encore faut-il qu’il reste des hommes et des femmes capables de les trouver, de les reconnaître, de les cueillir.

Kapka Kassabova part à la rencontre des dernières personnes qui détiennent ce savoir oral ancestral et entretiennent une relation intime avec la montagne. Elles lui servent de guides dans sa quête de l’élixir au cours de laquelle elle croisera la route de voyants, de poètes et de guérisseurs. Elle rassemble leurs connaissances – recettes de remèdes, mythologie des plantes et de la montagne, rituels magiques – dans une ode lumineuse à la nature qui est aussi une injonction à repenser notre rapport à la terre.

Kapka Kassabova, Élixir, Éditions Marchialy, Paris, 2024, 576 pages, 24 euros.

  • Prix : 24,00 
  • En savoir +

• Odyssée, villes-portraits | Balkans

Un parcours, depuis Vienne, haut lieu des diasporas balkaniques, jusqu’à Bihać, à la porte de l’Union européenne et de l’espace Schengen, que tentent de franchir les exilés qui traversent les Balkans… Entre les deux, une longue route, marquée par des étapes dans des villes chargées d’histoire, à travers les montagnes et vallées... Alors que les pays de la région attendent toujours une intégration européenne promise depuis 2003, des nuages s’amoncellent à nouveau : conflits non réglés en Bosnie-Herzégovine comme au Kosovo, corruption et clientélisme, dérive autoritaire des dirigeants.

Avec des textes de Céline Puaud, Chloé Billon, Philippe Bertinchamps, Laurent Geslin, Mathias Énard, Jean-Arnault Dérens, Amaël Cattaruzza, Sébastien Gricourt, Aline Cateux et Simon Rico.

Odyssée, villes-portraits • Balkans, Lyon, ENS éditions, 2024, 160 pages, 22 euros

  • Prix : 22,00 
  • En savoir +

Des romans

• Velibor Čolić | Guerre et pluie

« Nous nous battons toujours à fond, complètement, jusqu’à la dernière goutte du sang des autres. À la fin il n’y a ni gagnants ni perdants. La guerre n’est qu’un long serpent. La tête est un président fou et la queue est ce jeune homme, perdu devant l’entrée du métro Ribaucourt à Bruxelles. »

Enrôlé à vingt-huit ans dans l’armée croato-bosniaque lors de l’agression de la Bosnie par l’armée fédérale ex-yougoslave, Velibor Čolić a connu l’épouvante où sombraient les hommes, mais aussi les animaux, les arbres, les champs, les jardins, les maisons, tout ce monde de beauté paisible qui avait été le sien jusque-là. Il a consacré dès lors son énergie à trouver le moyen de déserter.

Prix Ouest-France Étonnants voyageurs et prix Joseph Kessel de la SCAM au Festival Étonnants voyageurs de Saint-Malo.

Velibor Čolić, Guerre et pluie, Éditions Gallimard, Paris, 2024, 288 pages, 22 euros.

  • Prix : 22,00 
  • En savoir +

• Elitza Gueorguieva | Odyssée des filles de l’Est

« Tu te trompes souvent. Tu remplaces très par grave dans une phrase au registre soutenu et tu dis bien à toi à tes voisins de palier. À la place de récépissé tu comprends laissez-pisser, et tu confonds radié et irradié ainsi que sentier et sentinelle. Tu es littérale et hésitante, alors que dans ton pays tes blagues avaient de l’allure. Parfois tu fais exprès, c’est la seule manière que tu as trouvée d’être drôle. Quand tes erreurs sont volontaires, ça te donne un sentiment d’égalité, vous pouvez, ensemble et au même titre, vous foutre de ta gueule bien à toi. »

Les destins parallèles d’une étudiante et d’une prostituée bulgares, débarquées à Lyon en 2001. Entre tribulations burlesques et peinture sociale mordante, un roman d’exilées à la conquête de leur liberté.

Elitza Gueorguieva, Odyssée des filles de l’Est, Éditions Gallimard, collection Verticale, Paris, 2023, 176 pages.

  • Prix : 17,00 
  • En savoir +

• Kristian Novak | Terre, mère noire

Inventer des histoires c’est ce que Matija, écrivain à succès, sait faire de mieux. Mais après un mensonge de trop, sa petite amie le quitte. Que s’est-il donc réellement passé dans le petit village du Medjimurje dans lequel il a grandit pour que Matija ne se rappelle plus de rien ?

Terre, mère noire nous entraîne au cœur des frayeurs et des songes d’une enfance à la veille des guerres de Yougoslavie. Autoportrait poignant d’un petit garçon, le récit dépeigne une société défaillante où la détresse intime répond à la cruauté.

Kristian Novak, Terre, mère noire, Éditions Les Argonautes, Paris, 2023, 356 pages, 23,50 euros.

  • Prix : 23,50 
  • En savoir +

Histoire : pour comprendre le présent

• Xavier Bougarel | Chez les partisans de Tito : communistes et paysans dans la Yougoslavie en guerre (1941-1945)

Qui se souvient encore des partisans yougoslaves de Tito, le plus important mouvement de résistance armée dans l’Europe occupée ? Adulé hier par les uns, dénigré aujourd’hui par les autres (ou par les mêmes), il reste largement inconnu du public français. Cet ouvrage permet au lecteur de découvrir ce mouvement au plus près, non pas par le récit de batailles épiques, mais par la reconstitution minutieuse de la vie dans les territoires libérés.

Comment les partisans ont-ils restauré la communauté des peuples yougoslaves ? Comment organisaient-ils la participation politique de la paysannerie, de la jeunesse, des femmes ? Quel était le rôle du Parti communiste ? Sur quelles bases reposait l’économie de territoires libérés ? Quelle conception les partisans avaient-ils de la justice, de la vengeance et du pardon ? Telles sont quelques unes des questions auxquelles l’auteur entreprend de répondre.

Xavier Bougarel, Chez les partisans de Tito : communistes et paysans dans la Yougoslavie en guerre (1941-1945), Éditions Non Lieu, Paris, 2023, 256 pages, 18 euros

  • Prix : 18,00 
  • En savoir +

• Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin | Les Balkans en cent questions. Carrefour sous influence

• L’éclatement de la Yougoslavie était-il inéluctable ? Les guerres yougoslaves ont-elles été des guerres de religion ? Les Balkans ont-ils raté leur transition économique ? La Serbie est-elle le cheval de Troie de la Russie dans la région ? La Chine est-elle en train d’acheter les Balkans ?

« Nourri par une grande expérience du terrain et un consistant bagage historique, ce livre est incontournable pour ceux qui veulent comprendre les racines des potentiels conflits d’une région qui a quitté les devants de l’actualité. » (Marc Semo, Le Monde)

« Le livre idéal pour ceux, un jour ou l’autre, se sont interrogés sur cette région du continent. » (Diego Chauvet, L’Humanité)

« Les Balkans en 100 questions permet de comprendre la complexité de cette région méconnue. » (Vincent Thaëron, Ouest France)

Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin, Éditions Tallandier, Paris, 2023, 352 pages, 19,90 euros

  • Prix : 19,90 
  • En savoir +

• Matei Cazacu | Dracula, de l’empaleur Vlad III à l’empereur des vampires

Prince des vampires pour le cinéma hollywoodien, chef militaire pour les historiens, Dracula fut aussi souvent considéré comme un tyran sanguinaire. Mais où finit l’histoire ? Et où commence le roman ? Si l’on sait que Vlad III, un prince médiéval connu sous le nom de « l’Empaleur », a bien existé, les interprétations à son sujet sont aussi variées que peuvent l’être celles qui entourent les mythes. S’appuyant sur des documents d’époque, cette première biographie historique de Dracula dévoile les multiples facettes de cette figure du XVe siècle, personnage complexe et mal-aimé de l’histoire.

Matei Cazacu, Dracula, de l’empaleur Vlad III à l’empereur des vampires, Editions Tallandier, Paris, 2020, 512 pages, 11,50 euros.

  • Prix : 11,50 
  • En savoir +

Et toujours disponibles :

• Jože Pirjevec | Tito, une vie
Voici enfin la version poche de la grande biographie de Tito par Jože Pirjevec, saluée mondialement comme l’ouvrage le plus abouti sur l’ancien maître de la Yougoslavie. Fondée sur une quantité impressionnante d’archives inédites – découvertes à Belgrade mais aussi aux États-Unis, en Russie, en Grande-Bretagne, en Allemagne –, l’étude de Jože Pirjevec explore les zones d’ombre, fait revivre les paradoxes et les ambiguïtés d’un Tito que rien ne semblait destiné à se hisser au rang des chefs d’État les plus influents du XXe siècle.

Jože Pirjevec, Tito. Une vie, Paris, CNRS, 2024, 840 pages, 15 euros.

  • Prix : 15,00 
  • En savoir +

• Ahmet Muminović | Valter défend Sarajevo
Qui est Valter ? La question taraude l’armée allemande qui occupe Sarajevo, au coeur des Balkans, pendant la Seconde Guerre mondiale. Impossible d’attraper ce chef emblématique des partisans. Nom de code de Vladimir Perić, engagé dans la résistance du Parti communiste de Yougoslavie dès le début des hostilités à 21 ans, il devient un véritable symbole d’unité nationale.

Ahmet Muminović, Valter défend Sarajevo, Éditions Rive Neuve, Paris, 2023, 112 pages, 21 euros

  • Prix : 21,00 
  • En savoir +

• Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin, Là où se mêlent les eaux, des Balkans au Caucase, dans l’Europe des confins

Une ville sans cimetière, une langue comprenant quatre-vingt-trois consonnes, une marina qui n’existe pas sur les cartes, d’anciens sous-marins soviétiques à vendre, des frontières que seul un aveugle peut traverser, des vallées perdues et des fronts de mer reconquis, des jeunes radicalisés et des vieux-croyants…

Laurent Geslin et Jean-Arnault Dérens, Là où se mêlent les eaux, des Balkans au Caucase, dans l’Europe des confins, Éditions La Découverte, Paris, 2018, 352 pages.

  • Prix : 22,90 
  • En savoir +