Cuivre, or et lithium : le géant minier Rio Tinto a des projets pour la Serbie

|

La multinationale anglo-australienne Rio Tinto veut investir près de 40 millions de dollars dans une nouvelle mine d’or et de cuivre près de Majdanpek et s’intéresse de très près à un important gisement de lithium dans l’ouest du pays, près de la frontière bosnienne.

Par la rédaction L’investissement sera effectué en coopération avec la compagnie australienne Raiden Resources, actuelle propriétaire de la licence pour l’exploration des gisements de Majdanpek. Avec son investissement, Rio Tinto détiendra à terme 75% des droits d’exploration. La multinationale minière deviendra ainsi l’actionnaire majoritaire ayant des droits d’exploration pour les sites de Zapadni Madjanpek, Majdanpek Pojas et Donje Nevlje qui, selon les recherches déjà menées par Raiden Resources, disposent « potentiellement de gisements d’or et de cuivre de première classe ». Cette zone du nord-est de la Serbie, près du Danube est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous