Revue de presse • La Croatie ouvre l’adoption des enfants placés aux couples homos, les réactionnaires grondent

| |

Le 7 février, la Cour constitutionnelle a pris une décision historique en reconnaissant aux couples homosexuels le droit d’accueillir des enfants en placement. Si la gauche se félicite, les partis et mouvements proches de l’Église catholique ne décolèrent pas. Tour d’horizon des réactions.

Par Nikola Radić « Cour constitutionnelle : les couples homosexuels peuvent accueillir des enfants placés. » C’est avec ce titre que l’hebdomadaire Novosti a célébré la décision historique qui agite les esprits en ce moment en Croatie. Concrètement, cette décision impose que toute demande, qu’elle provienne de couples en partenariat civil, de couples mariés ou de célibataires soit traitée de la même manière et en fonction des mêmes critères. Les fers de lance de ce combat pour la reconnaissance de l’homoparentalité sont Ivo Šegota et Mladen Kožić, le jeune couple gay pacsé dont la demande d’accueil d’enfants en placement a été deux fois refusée (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous