Résolution sur Jérusalem à l’Onu : les Balkans écartelés entre Bruxelles et Washington

|

La plupart des pays des Balkans se sont alignés sur la position de l’Assemblée générale de l’Onu, qui a adopté à une très large majorité, jeudi 21 décembre, une résolution condamnant la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d’Israël. Mais la Bosnie-Herzégovine, comme la Croatie et la Roumanie, ont préféré s’abstenir de voter.

Par la rédaction (Avec Birn) — Les États-Unis ont essuyé jeudi 21 décembre une large condamnation de leur reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël à l’Assemblée générale de l’ONU, après avoir multiplié les menaces financières contre les pays opposés à leur position. Les pays des Balkans, pris en étau entre Bruxelles et Washington, ont chacun voté à leur manière, même si la plupart ont suivi les consignes européennes. L’Albanie, la Bulgarie, la Macédoine, le Monténégro, la Grèce, la Serbie et la Turquie ont tous voté en faveur de la résolution onusienne, contre les États-Unis. L’Albanie, qui se présente comme une proche alliée de Washington, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous