Monténégro : l’Église orthodoxe serbe reprend le chemin des processions

| |

Des milliers de personnes se sont rassemblées dimanche soir dans les rues de Podgorica et de nombreuses villes du Monténégro, à l’appel l’Église orthodoxe serbe, après trois mois d’interruption. Le gouvernement serait prêt à envisager une « suspension » de la loi contestée sur la liberté religieuse.

Par Jasna Tatar-Anđelić (Avec Vijesti) - Les rassemblements de plus de 200 personnes sont toujours théoriquement interdits au Monténégro, mais dimanche soir, la police avait décidé d’assurer la protection des processions quand celles-ci avaient été déclarées. Les prêtres et les organisateurs ont appelé les participants à respecter les mesures sanitaires de sécurité, ce qui n’a pas toujours été suivi d’effet. À Nikšić, le trajet n’avait pas été déclaré à temps, ce qui n’a pas empêché un grand nombre de fidèles de partir « spontanément » en procession. Le métropolite Amfilohije a conduit la procession de Podgorica, qui a réuni plusieurs milliers de fidèles. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous