En ligne

Rendez-vous franco-serbe du film #5

| Du au

Dans le cadre du Festival du cinéma d’auteur de Belgrade (27 novembre – 4 décembre 2020) se tiendra du 30 novembre au 2 décembre le cinquième Rendez-vous franco-serbe du film, organisé en partenariat avec l’ACID, le Centre du film de Serbie, MegaCom Film et l’Institut français.

Moment fort de la fructueuse coopération cinématographique entre la France et la Serbie, le Rendez-vous abordera cette année encore de nombreuses thématiques liées au Septième art. Des représentants du Centre national du cinéma et de l’image animée, du Centre du cinéma de Serbie ou encore des Cahiers du cinéma, des producteurs et cinéastes des deux pays aborderont les défis majeurs auxquels est actuellement confronté le monde du cinéma : comment tourner un film en temps de pandémie ? Face aux mesures sanitaires, quels modèles pour distribuer ses films et développer son public ? Quelle place aujourd’hui pour le journalisme de cinéma ?

Cette année, outre les tables rondes, des contenus pensés pour les étudiants et les jeunes professionnels du cinéma serbes : quels soutiens français au développement et à la production des films étrangers ? Bourse FEMIS, résidence d’écriture de court-métrage, masterclass sur le documentaire…, quels dispositifs pour financer et diffuser un court-métrage ?

Toutes les discussions se dérouleront en ligne, avec une traduction simultanée en serbe et en français.

La sélection officielle avec 9 films français :

Février, de Kamen Kalev, Bulgarie/France, 2020, 125’
Los Conductos, de Camilo Restrepo, France/Colombie/Brésil, 2020, 70’
Au commencement, de Dea Kulumbegashvili, Géorgie/France, 2020, 125’
Yellow Cat, d’Adilkhan Yerzhanov, Kazakhstan/France, 2020, 90’
Les deux Alfred, de Bruno Podalydès, France, 2020, 92’
Lux Æterna, de Gaspar Noé, France, 2019, 51’
Mandibules, de Quentin Dupieux, France/Belgique, 2020, 78’
Nuevo Orden, de Michel Franco, Mexique/France, 2020, 88’
Au crépuscule, de Sharunas Bartas, Lituanie/France/République tchèque/Serbie/Portugal/Lettonie, 2020, 128’

Ainsi que 6 films français dans les autres sélections :

Le Sel des larmes, de Philippe Garrel, France/Suisse, 2020, 100’
Jeanne Dielman, 23 quai du Commerce, 1080 Bruxelles, de Chantal Akerman, France/Belgique, 1975, 202’
Une femme douce, de Robert Bresson, France,1969, 88’
Nuits blanches, de Luchino Visconti, France/Italie, 1957, 102’
La pianiste, de Michael Haneke, Autriche/France/Allemagne, 2001, 131’
High Life, de Claire Denis, France/Royaume-Uni/Allemagne/Pologne/Etats-Unis, 2018, 113’

Et 4 films sélectionnés par l’ACID (Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion) :

Les graines que l’on sème, de Nathan Nicholovitch, France, 2020, 77’
Walden, de Bojena Horackova, France, 2020, 85’
La última primavera, d’Isabel Lamberti, Pays-Bas/Espagne, 2020, 77’
Si le vent tombe, de Nora Martirosyan, France/Belgique/Arménie, 2020, 100’

Pour plus d’informations sur la programmation des films français et des films de l’ACID, veuillez cliquer ici.