Réfugiés : la Bulgarie démantèle un vaste réseau de passeurs

| |

Les autorités bulgares ont annoncé triomphalement en début de semaine qu’elles avaient démantelé un réseau qui opérait depuis plusieurs années dans tout le pays et aurait fait passer des milliers de personnes vers l’Europe, principalement des Afghans.

« Les forces de l’ordre ont démantelé un gang de migrants clandestins et arrêté plus de 17 trafiquants présumés », a annoncé le Procureur général adjoint Ivan Geshev lors d’une conférence de presse le 24 juin à Sofia. Huit des passeurs présumés ont été inculpés — un Irakien, chef présumé du réseau, quatre Afghans, un Syrien et deux Bulgares. Le coup de filet a eu lieu à Sofia et dans le sud-est de la Bulgarie, près de la frontière turque. Selon plusieurs agences de presse, le groupe fait partie d’un réseau international plus vaste. D’après l’enquête, ces hommes faisaient surtout passer des migrants venus d’Afghanistan vers l’Europe de l’Ouest. Depuis 2017, ils (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous