Réfugiés dans les Balkans : vers une nouvelle crise humanitaire en Serbie ?

|

Des arrivées plus nombreuses, des refoulements plus violents... Face au manque d’hébergement, la situation devient de plus en plus intenable pour les réfugiés bloqués en Serbie. Alors que l’hiver approche, le gouvernement fait l’autruche. Entretien.

Propos recueillis par Philippe Bertinchamps Radoš Đurović est l’un des fondateurs et le directeur exécutif de l’Asylum Protection Center (APC/CZA), une ONG serbe qui fournit une aide juridique et psychosociale aux demandeurs d’asile et aux réfugiés. Le Courrier des Balkans (CdB) : Comment décririez-vous la situation actuelle pour les réfugiés en Serbie ? Radoš Đurović (R.Đ.) : La situation est difficile. Tous les jours, nous voyons environ 300 personnes qui entrent en Serbie via la Macédoine du Nord. Les arrivées sont en constante hausse. Depuis le début de l’année, on estime qu’environ 70 000 personnes sont entrées sur le territoire serbe. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous