Réfugiés : dans les « jungles » des confins de la Bosnie-Herzégovine

| |

Des milliers d’exilés, en route vers l’Europe occidentale, survivent dans les squats et les forêts du nord-ouest de la Bosnie-Herzégovine, tentant le très dangereux passage de la frontière croate. Le froid de l’hiver rend la survie encore plus difficile. Reportage photos à Bihać et Velika Kladuša.

Texte et photographies : Ljubiša Danilović

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous