Référendum sur le nom de la Macédoine : les Albanais iront-ils voter ?

| |

C’est probablement d’eux que dépend l’issue de la consultation. En effet, la participation sera déterminante pour le référendum de dimanche, les résultats n’étant validés que si elle dépasse 50%. Les électeurs de la communauté albanaise, peu intéressés par la question du nom de la Macédoine, iront-ils voter ?

Par Laurent Geslin Depuis des semaines, les médias et les hommes politiques macédoniens incitent la population à se rendre aux urnes pour se prononcer sur le nouveau nom de la « Macédoine du Nord ». L’une des principales inconnues du référendum consultatif de dimanche sera en effet la participation. Sur le papier, la Macédoine compte 2,1 millions d’habitants mais des dizaines de milliers de personnes émigrent chaque année et aucun « nettoyage » des listes électorales n’a été entrepris par le gouvernement social-démocrate (SDSM) depuis son arrivée aux affaires, en mai 2017. Plus d’1,8 millions de votants sont toujours inscrits, il faut donc que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous