Albanie : 18 mois après le séisme, l’interminable attente des sinistrés

| |

Après le séisme qui a frappé l’Albanie en novembre 2019, le Premier ministre Edi Rama avait promis que toutes les familles seraient relogées avant le printemps 2020. En janvier 2021, 11 000 personnes étaient toujours sans logement, même si les constructions ont beaucoup avancé durant la campagne électorale. Reportage à Thumanë.

Par Marion Roussey et Nina Šćepanović C’est l’effervescence dans les rues de Thumanë. Devant le café le plus populaire du centre de la petite ville, policiers et habitants attendent l’arrivée du Premier ministre Edi Rama. Face à eux, des dizaines d’ouvriers s’activent sur le toit d’un bâtiment de trois étages. « On travaille tous les jours », raconte Albin, un maçon originaire de Thumanë. Ce dernier fait partie de l’équipe chargée de reconstruire le quartier. « Tout était détruit. Mais ces dernières semaines, la situation s’est bien améliorée et il y a beaucoup de travail », poursuit-il, le sourire aux lèvres. La petite ville de 10 000 habitants, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous